Amérindianités au Brésil et au Québec : Art, littérature et patrimoine, les armes d’une reconquête

Affiche - Amerindianites

©Jaider Esbell – Conhecimento e dignidade/ Connaissance et dignité, 2012.

Ce colloque vise à développer une réflexion sur le rôle assigné à la littérature, à l’art et au patrimoine dans la préservation et la transmission des cultures menacées des peuples traditionnels autochtones et amérindiens du Québec et du Brésil considérant, ainsi que le déclare Daniel Chartier, que : « quelque chose dans leurs différences les rassemblent».

Comment ces expressions artistiques participent-elles à la conquête d’un espace symbolique, susceptible de modifier le regard porté par la société non-autochtone sur les peuples traditionnels ? Comment incorporent-elles et témoignent-elles des mutations culturelles engendrées par le contact avec les sociétés allochtones, marquées du sceau de la diversité et de la mobilité ? Comment s’inscrivent-elles dans la modernité, ses langages et ses valeurs ?

Dans les deux aires géographiques et culturelles définies, Brésil et Québec, nous assistons à une affirmation de la parole autochtone engendrée par une prise de conscience identitaire en lien avec les problématiques du territoire. Les travaux de chercheurs tels que Graça Graúna, Rita Olivieri-Godet, Daniel Chartier, Jean-François Côté, Simon Harel s’attachent à analyser un phénomène considéré comme émergent (Brésil), ou résurgent (Québec). Ces études littéraires, culturelles et sociologiques renouvellent l’approche d’une problématique relevant, jusqu’ici presque exclusivement, du seul prisme de l’anthropologie… (lire la suite dans l’appel)

 

Colloque

Appel à communications

Chamada para comunicações

Programme